Aller à : contenu haut bas recherche
 
 
EN     FR
Vous êtes ici:   UNIL > HEC Inst. > HEC App. > SYLLABUS
 
 

Unethical Decision Making - Advanced

  • Enseignant(s):   U.Hoffrage   G.Palazzo  
  • Titre en français: Prise de décision non éthique avancée
  • Cours donné en: anglais
  • Crédits ECTS: 3 crédits
  • Horaire: Semestre d'automne 2020-2021, 2.0h. de cours (moyenne hebdomadaire)
  •  séances
  • site web du cours site web du cours
  • Formations concernées:
    Maîtrise universitaire ès Sciences en finance, Orientation gestion des actifs et des risques

    Maîtrise universitaire ès Sciences en finance : Entrepreneuriat financier et science des données

    Maîtrise universitaire ès Sciences en finance, Orientation finance d'entreprise

    Maîtrise universitaire ès Sciences en management, Orientation stratégie, organisation et leadership

    Maîtrise universitaire ès Sciences en management, Orientation marketing

    Maîtrise universitaire ès Sciences en management, Orientation comportement, économie et évolution

    Maîtrise universitaire ès Sciences en management, Orientation business analytics

    Maîtrise universitaire en Droit et économie

 

Objectifs

Pourquoi certaines personnes se comportent-elles de manière non éthique? Bien qu'il s'agisse d'une question philosophique phare depuis plus de 2000 ans, une vague croissante de scandales d'entreprises – de Enron à Siemens – a propulsé cette question dans l'agenda des manageurs d'entreprise. Les corporations sont sujettes au risque de plus en plus prévalent de comportements non éthiques et/ou illégaux avec d'énormes conséquences financières. De tels comportements déviants peuvent aller jusqu'à détruire des entreprises entières comme dans le cas d'Arthus Andersen ou Lehman Brothers.

L'objectif prioritaire de ce cours est de préparer les étudiants à faire face aux risques éthiques auxquels ils seront inévitablement confrontés dans leur vie professionelle au sein des organisations. Les élèves comprendront les facteurs (forces motrices) qui conduisent à la prise de décision non éthique. Ils seront familiarisés avec diverses littératures (gestion, sociologie, psychologie, philosophie) qui peuvent être utilisées pour comprendre ces forces motrices. Le séminaire permettra aux étudiants d’analyser les risques de comportements immoraux dans différents contextes et d’élaborer des procédures pour réduire ces risques au sein des organisations.

Contenus

Chaque fois que nous entendons parler de scandales dans les entreprises, nous avons tendance à croire que le comportement non éthique ou illégal s'explique par certaines déficiences de caractère d'acteurs individuels. Autrement dit, nous supposons que les mauvaises choses sont commises par de mauvaises personnes. En examinant les dernières recherches en psychologie, philosophie et sociologie, Guido Palazzo et Ulrich Hoffrage (ainsi que Franciska Krings) ont développé un nouveau concept pour comprendre les comportements non éthiques au sein des organisations – le concept d'aveuglement éthique, qui constitue le fil rouge de ce cours.

L'aveuglement éthique part de l'hypothèse que les contextes peuvent être plus forts que la raison. Dans un mauvais contexte, même de bonnes personnes peuvent commettre de mauvais actes. Indépendamment de leurs bonnes intentions ou de leur bonnes valeurs, des acteurs individuels peuvent s'adapter aux pratiques déviantes de leurs contextes organisationnels respectifs et, au fil du temps, perdre leur abilité de percevoir la nature mauvaise de leurs actes. Ils deviennent éthiquement aveugles. Afin de mieux protéger les individus ainsi que leurs organisations respectives contre le pouvoir déviant du contexte, nous devons comprendre pourquoi et dans quelles conditions des bonnes personnes font des décisions éthiquement mauvaises.

Ce cours s'étend sur sept semaines, durant la seconde moitié du semestre. Durant deux semaines (9 et 11), il n'y aura pas de sessions, mais le temps sera consacré à des devoirs. Les cinq autres sessions se tiendront en ligne, via Zoom. Le lien pour ces sessions sera mis sur moodle. La présence physique sur le campus n'est à aucun moment nécessaire. Il n'y aura pas non plus d'examen à la fin, mais un devoir final avec pour tâche d'examiner un scandale à travers les lentilles théoriques acquises durant les deux cours (basiques et avancés).

Références

Palazzo, G.; Krings, F. & Hoffrage, U. 2012: Ethical blindness. Journal of Business Ethics, 109: 323–338

Cet article constitue la colonne vertébrale du cours. Plus de références sont fournies sur la page du cours.

Pré-requis

Vous devez avoir participé au cours «Unethical Decision Making - Basics». Les étudiants qui n'ont pas suivi le cours «Unethical Decision Making - Basics» ne peuvent pas suivre ce cours complémentaire «Unethcial Decision Making – Advanced».


Avoir installé et être capable de gérer le logiciel Zoom pour les vidéoconférences.

Evaluation

1ère tentative

Examen:
Sans examen (cf. modalités)  
Evaluation:

30% Devoirs Individuels. Il s'agit de courts devoirs pour les sessions 1 et 6 (semaines 8 et 13), et quelques évaluations par des pairs (après les cours)

30% Devoirs de Groupe. Il s'agit de deux discussions sur les films des semaines 9 et 11 (pour les sessions 10 et 12), ainsi qu'une présentation vidéo d'un scandale (après les cours)

40% Devoir Final. Analyse d'un scandal. (1200 mots, dû le 20 Janvier)

Rattrapage

Examen:
Sans examen (cf. modalités)  
Evaluation:

Si la note globale du cours n'est pas suffisante pour passer, alors chaque composant ayant une note insuffisante devra être refait. Si un composant des devoirs de groupe est inférieur au seuil, il sera remplacé par des devoirs individuels.



[» page précédente]           [» liste des cours]
 
Recherche


Internef - CH-1015 Lausanne - Suisse  -   Tél. +41 21 692 33 00  -   Fax +41 21 692 33 05
Swiss University